Le palmier d'eau au Delta du Mékong

Le palmier d’eau existe beaucoup au  Delta du Mékong. Pour la première vue,  on pense que son fruit n’est  pas comestible. 
Le palmier d’eau apparaît à l’estuaire, des arroyos ou mangrove. Au delta du Mékong, le palmier  d’eau  devient la spécialité  et outil utile dans la vie quotidienne.
Le palmier d’eau donne le fruit toute l’année mais il se concentre  principalement deux mois (environ d’Août à Octobre). Restant aussi dans la famille de cocotier, le palmier d’eau possède une forme tout à fait différent. Selon des habitants, son fruit porte beaucoup de formes telles que: la fleur, fruit du pin, …
Le fruit de palmier d’eau croît au régime comme le cocotier, chaque fruit est combiné les uns aux autres et crée une sphère de 25 - 30 cm de diamètre appelé quài dừa. Chaque sphère est un régime avec des centaines de fruits. Le fruit du palmier d’eau est tout petit comme l’œil et contient la couleur  brun de la terre.

La tige du palmier d’eau vient dans le sol, on peut voir seulement ses feuilles et les tiges de fleurs  qui émergent de l’eau.  En rupture avec son nom, le fruit du palmier d’eau ne contient pas de l’eau,  il existe seulement la pulpe blanche sous la forme de fruit d'Elaeagnus.

Avec le climat étouffant d'été, la pulpe du palmier d’eau devient les rafraîchissements préférés des habitants. On prend la pulpe avec l'eau sucrée, en ajoutant du glaçon, vous avez trouvé  la boisson à votre convenance. En outre,  on utilise également le fruit du palmier d’eau pour faire de la confiture, cocktail, chè ....

Le palmier d’eau reste à la fois le plat familier de la campagne et utile dans la vie quotidienne des habitants. On utilise ses feuilles afin de couvrir le toit et tresser des vanniers.

Comme la noix de coco, le fruit du palmier d’eau est utilisé comme le médicament en vue de traiter certaines maladies. Fraîche et non-toxique, il aide à améliorer la force, être antithermique…

Lors de votre Votre voyage au Delta du Mékong, les touristes sont fascinés à admirer les forêts du palmier d’eau au bord de la rivière. L’image de cette plante est associée à l’enfance des enfants, à la vie simple à la campagne.

Costa Rica, une destination exquise pour se dépayser

Le Costa Rica est une destination de choix pour passer des vacances en famille ou entre amis. Bordé à la fois par l’océan Pacifique et la mer des Caraïbes, ce pays rassemble de nombreuses stations balnéaires proposant des activités ludiques et sportives. De plus, il bénéficie d’un climat tropical du fait de sa situation géographique non loin de l’équateur. Ainsi, les voyageurs pourront y trouver des endroits magnifiques pour profiter des bienfaits du soleil, notamment sur les beaux rivages. Parmi ces derniers, on peut citer Manuel Antonio qui se localise dans la région Pacifique centrale et fait partie des meilleures plages au monde. Ce site fascine les routards de par son étendue de sable blanc longeant le fond d’une baie, mais aussi sa mer turquoise. De surcroît, il se distingue par sa biodiversité. En effet, cette zone est un parc national qui renferme des espèces animales considérables. Dans les arbres, les visiteurs auront l’occasion d’observer, par exemple, des singes hurleurs, des paresseux, des capucins moines, des oiseaux…

Lors d’un voyage Costa Rica, il est intéressant de passer au parc national de Corcovado. Localisé dans la péninsule d’Osa, ce site recèle des trésors naturels à couper le souffle. Il représente une vaste forêt tropicale primaire de l’Amérique centrale. Il convient de noter que cette zone possède le tiers des espèces d’arbres du pays. En ce qui concerne les bords de mer, les vacanciers seront émerveillés en faisant une petite promenade au-dessus des palmiers tout en côtoyant une plage de sable gris-noir. En outre, la réserve abrite plusieurs espèces fauniques rares telles que le Tapir de Baird, le fourmilier géant ou encore les daguets rouges. Elle renferme également des tortues luths, des ocelots et des jaguars. À l’intérieur de la jungle, les aventuriers auront certainement la chance d’apercevoir le Grand Hocco et le toucan. Ils pourront aussi observer des atèles et des capucins.

Pendant des séjours à Costa Rica, visiter le parc national de Tortuguero est une aventure à ne pas rater. Celui-ci se situe dans la province de Limón, au Nord-Est du territoire. Ce site comporte onze habitats différents qui rassemblent une incroyable variété biologique. Entre autres, on cite les plages et les lagons qui attirent de nombreux routards. Il y a aussi les marais et la forêt humide qui séduisent les amoureux de la nature avec leur richesse faunique. Comme son nom laisse entendre, la réserve de Tortuguero est un lieu où l’on préserve des tortues de mer. Ainsi, les visiteurs pourront y trouver notamment des tortues à écailles, des tortues bourbeuses, des tortues vertes… Ils auront également l’opportunité d’observer d’autres animaux aquatiques, à l’instar des dauphins, des caïmans, des lamantins et bien plus encore. Dans les canaux, il est possible de faire une balade en bateaux afin d’explorer d’endroits exotiques. Alors, pour leur lune de miel les nouveaux mariés pourront faire une petite randonnée à cet endroit qui leur permettra ainsi de découvrir un panorama idyllique sur la nature et d'en profiter aussi pour se prélasser tranquillement sur le sable de ce rivage.


Les États-Unis, un pays fascinant à découvrir

Les États-Unis possèdent plusieurs sites touristiques. Dans ce pays, vous pouvez voyager en pleine ville ou dans un milieu naturel selon vos envies.

Visiter la Maison-Blanche

Lors d’un voyage USA, la ville de Washington est l’une des destinations prisées des touristes. En effet, cette municipalité située sur la côte Atlantique du nord-est des États-Unis regorge de musées et de monuments intéressants. La Maison-Blanche constitue, par exemple, l’un des édifices qui attirent pas mal de visiteurs. Elle est à la fois la résidence officielle et le bureau du président du pays. Sa construction a commencé en 1792, porté sur le projet de James Hoban. Ce dernier était un Irlandais de la ville de Charleston. L’intérieur de la maison est composé de plusieurs pièces, à savoir des salles de bains, des chambres à coucher, un court de tennis, un terrain de basket, une piscine, une piste de bowling, etc. Des jardins se trouvent à l’extérieur et s’étendent sur une surface d’environ 7,3 ha.

Les sites incontournables de la ville de New York

En effectuant un séjour Canada, vous avez l’opportunité de découvrir les sites incontournables de ce pays. Il en est de même en voyageant à New York, la plus grande ville des États-Unis. Surnommée « la grosse pomme », cette municipalité attire chaque année des millions de touristes. Le Central Park est l’un des endroits les plus fréquentés des étrangers. Celui-ci est un espace vert de plus de 300 ha composé de jardins, de lacs artificiels, de prairies, etc. Dans ce milieu, vous pouvez profiter de la tranquillité pour faire un pique-nique entre amis ou en famille. Les adeptes de sport, par contre, ont la possibilité de courir ou conduire un vélo à travers différentes pistes. Par ailleurs, l’un des monuments fascinants de New York est la Statue de la Liberté. En effet, cette dernière est une sculpture haute d’environ 45 m. Elle se situe sur l'île Liberty Island, au sud de Manhattan. Son aspect se présente sous la forme d’une femme habillée d’une robe ample et coiffée d’une couronne avec sept étoiles pointues. Visiter cette œuvre d’art vous permettra d’avoir des photos souvenirs.

S’aventurer dans le parc national des Everglades

Envie de vous dépayser ? Le parc national des Everglades est une destination de choix pour découvrir de nouveaux horizons. Cet endroit constitue une réserve naturelle subtropicale du continent nord-américain. Sa superficie s’étend sur6 105 km². La flore est composée de plusieurs plantes telles que des hammocks, des chênes, des tamariniers, etc. En ce lieu, vous pouvez observer différents types de mammifères et de reptiles se rassembler sur des points d’eau. Par ailleurs, cette aire protégée vous propose d’autres activités comme la randonnée ou le vélo. Effectuer un petit tour en canoë ou en kayak au sein de ce parc est aussi autorisé.





Un safari mémorable dans les plus beaux parcs tanzaniens

La Tanzanie est un pays d’Afrique de l’Est, situé en bordure de l’océan Indien. Elle couvre une superficie de 945 087 km2 et compte des îles dont les plus connues sont Pemba, Zanzibaret Mafia. Cette contrée est une destination phare des touristes venus de partout du monde entier. Elle séduit les amoureux de la nature et les passionnés du safari par ses nombreuses zones de conservations où vit l’une des plus grandes concentrations d’animaux sauvages de la planète. Les scènes de vies offertes par ses somptueux parcs feront du voyage une expérience hors du commun qui restera à jamais dans la mémoire des visiteurs.

Safari dans la réserve du Selous

La réserve du Selous est l’un des parcs à ne pas manquer lors d’un Afrique circuit. En couvrant une superficie de 55 000 km2, elle fait partie des plus vastes aires protégées de la planète et est inscrite dans le patrimoine de l’UNESCO depuis 1982. La zone est divisée en deux par la rivière Rufiji. Le côté sud étant exploité pour la chasse des compagnies spécialisées, seul le territoire au nord est ouvert aux safaris photographiques. Les touristes peuvent commencer leur aventure par une expédition en 4x4 afin d’observer les gracieuses antilopes et les lions. Par ailleurs, une promenade à bord d’un bateau est de rigueur dans le but d’approcher les animaux qui vivent sur les berges de la rivière, dont les hippopotames, les crocodiles, les éléphants, les girafes, les buffles et d’innombrables oiseaux. De plus, seule la réserve du Selous offre aux routards le privilège de faire une randonnée à pieds en compagnie d’un guide armé pour mieux s’imprégner de la nature sauvage.

Safari dans le parc national du Serengeti

Le nom du parc du Serengeti vient d’un dialecte Masaï qui signifie « les plaines sans fin ». Cette réserve est la plus somptueuse de la Tanzanie. Elle a l’avantage d’avoir une faune à la fois abondante et diversifiée. Les visiteurs peuvent aisément y observer l’essentiel des animaux de l’Afrique tels que les hyènes, les chacals, les phacochères, les singes ainsi que les félins comme les guépards et les léopards. Les touristes y rencontreront également un grand nombre de lions et d’oiseaux. La migration annuelle de plus de 1,5 million d’herbivores dont les gnous, les zèbres et les gazelles, à la recherche de pâturage, est une scène naturelle unique qui fait le renom de la zone.

Le cratère du Ngorongoro

Les touristes ne peuvent terminer leurs séjours en Tanzanie sans avoir fait la visite du cratère du Ngorongoro. En effet, en plus des animaux, dont les oiseaux rapaces, cette réserve offre un paysage unique à couper le souffle. L’intérieur de la caldera,composé de lacs, de forêts, de sources, de rivières, de savane et de collines, donne aux globe-trotters l’impression de voir l’Afrique en miniature. De plus, les routards peuvent faire un tour dans le parc toute l’année même durant la saison des pluies. Effectivement, les pistes d’accès deviennent de vrais défis sportifs idéals pour les adeptes d’aventure pendant cette période.




Cap au sud des Amériques

L’Amérique du Sud est un sous-continent regroupant divers pays qui font rêver le monde entier. Cependant, voyager dans ce territoire nécessite beaucoup d’organisation. En effet, la vie en Amérique du Sud est chère tout comme son hébergement. Ainsi, pour pouvoir faire de l’économie, les routards devront privilégier les auberges et les dortoirs qui répondent aux normes de sécurité. Ils choisiront également leur habitation au gré de leur emplacement. En effet, séjourner dans une maison reculée de la ville est dangereux en Amérique du Sud. Contrairement au logement, la nourriture y est moins coûteuse. Les bourlingueurs trouveront de quoi remplir leur estomac pour 1 à 50 €. Par ailleurs, les températures dans ce sous-continent varient d’une contrée à une autre. Le mieux, c’est de porter des tenues adéquates selon les saisons et le climat de son pays destinataire. En outre, les Sud-américains ont des coutumes qu’ils respectent. De ce fait, ceux qui y voyagent sont invités à suivre leur manière de saluer les gens et de se comporter avec autrui.

L’Argentine, un pays aux mille et une facettes

L’étape incontournable d’un séjour en Amérique du Sud est le pays des Gauchos. Grands espaces, charme, élégance du tango, liberté et aventure alimentent un Voyage en Argentine. Pour réussir leurs vacances, les touristes envisageront de visiter la Patagonie où ils trouveront quelques-uns des massifs les plus spectaculaires de la planète comme celui du Fitz Roy. Lorsqu’on est en Patagonie, le temps semble s’écouler plus lentement qu’ailleurs. En effet, cette région est caractérisée par des steppes arides peuplées de moutons. Ses routes sont bordées par des calottes et des montagnes glaciales. Son littoral recèle des joyaux naturels de Monte León ou de la Ría Deseado. Par ailleurs, Buenos Aires, surnommée « Paris de l’Amérique du Sud », est une terre riche de culture. Cette ville, capitale argentine, est jalonnée par des monuments baroques. Elle dispose aussi de rues pavées à l’ancienne et de cafés Art déco. On aime la Boca pour la couleur vive de son quartier. Mataderos fait tourner la tête des accros du shopping grâce à ses marchés. Les édifices religieux de Cordoba sont vraiment des chefs-d’œuvre avec ses façades rehaussées de fresques et de sculptures.

Le Brésil, une destination pour tout type de voyages

Le Brésil stimule la joie de vivre avec son ambiance festive et son accueil chaleureux. Cette terre de la samba fait immerger dans une culture unique d’origines indiennes, afro-caribéennes et portugaises. Un voyage sur mesure au Brésilvoyage sur mesure au Brésil permet de ressentir la ferveur d’un carnaval à travers la musique, la danse et la couleur. Les vacanciers désireux d’aller à la rencontre d’une histoire seront comblés à Salvador de Bahia. Cette ville regorge d'édifices pastel et de vestiges monumentaux remontant au XVIe siècle. Elle possède également des églises décorées d’azulejos. Par ailleurs, Diamantina est une ancienne cité minière. Cette localité date du XVIIIe siècle. Ses maisons blanches sont aux tuiles rousses. Elles sont inspirées des villages portugais de cette époque. Non moins que Diamantina, Sao Luis vaut le détour pour ses demeures du XVIIe siècle.




L’Argentine et le Brésil, des destinations réputées du continent sud-américain


Les destinations où passer des vacances inoubliables foisonnent sur notre planète. Pour vos prochaines vacances, pourquoi ne pas aller en Amérique latine ?


Visite de Mar Del Plata en Argentine


Chaque année, des milliers de routards viennent passer leurs vacances en Amérique du Sud pour se dépayser. Le choix entre effectuer un circuit Argentine ou des séjours Brésil dépend de tout un chacun. Si les globe-trotters décident de commencer leurs aventures au pays du Tango (Argentine), ils pourront aller dans la province de Buenos Aires pour visiter Mar Del Plata. Cette ville et station balnéaire aussi surnommée « perla del Atlántico », en raison de sa proximité avec l’océan Atlantique, se trouve à environ 400 km de Buenos Aires, la capitale argentine. Elle reçoit près de 8 millions de visiteurs tous les ans. Parmi les incontournables de cette cité, il y a, entre autres, l’Hôtel Provincial, la Chapelle Santa Cecilia ou encore la Cathédrale de los Santos Pedro y Cecilia. Cette dernière, par exemple, fut érigée à la fin du XIXème siècle en style néo-gothique. Il s’agit de l’un des plus beaux monuments de Mar del Plata.


Santa Fe, une autre cité à découvrir


Pour la suite de leur périple, les bourlingueurs peuvent se rendre dans une autre région d’Argentine, notamment à Santa Fe, dans le centre-est du territoire. Cette zone fut autrefois habitée par des tribus indigènes tels que les Pilagás, les Guarani, les Tobas, les Timbúes, ainsi que les Mocovíes. Toutes ces ethnies nomades vivaient principalement de la pêche et de la récolte de fruits. En outre, l’implantation des Européens à Santa Fe date de 1527, mais ce n’est qu’en 1573 que la ville éponyme a été créée par le conquistador Juan de Garay. Ce dernier a fait construire un espace vert à son nom au cœur de la ville. Les amoureux de balade pourront s’y promener tout en admirant la beauté des décors environnants imaginés par le paysagiste Eugenio Bouret.


Les chutes d’Iguazu, un des attraits majeurs de l’Argentine


Un voyage en territoire argentin ne rime pas seulement avec la visite des villes historiques comme Mar Del Plata ou Santa Fe. En effet, entreprendre des séjours dans ce pays d’Amérique latine constitue également une occasion de découvrir les fameuses chutes d’Iguazu. Il faut savoir que des passerelles d’observation permettent aux routards de les contempler de plus près. Par ailleurs, étant donné que ces cascades sont départagées avec le Brésil, les aventuriers auront aussi la possibilité de les admirer depuis ce pays. Une chose est sûre, que l’on soit du côté argentin ou brésilien, le fait de voir des tonnes d’eau qui se déversent à plusieurs mètres de hauteur est un spectacle visuel unique qu’il faut absolument découvrir au moins une fois dans la vie.


L’île de Bornéo, un joyau touristique de la Malaisie

Bornéo est une île malaisienne située au sud-est du continent asiatique. Elle figure parmi l’une des destinations privilégiées des voyageurs en quête de nature et de découvertes. Cette localité regorge d’endroits insolites qui méritent un détour durant un séjour en famille ou entre amis. Il y a notamment le parc national de Bako qui se trouve dans l’État de Sarawak, au nord de la péninsule de MuaraTebas. Son paysage est formé de magnifiques plages, de falaises, de cap rocheux, de chutes d’eau et de forêts tropicales. Sa végétation est composée d’une large variété d’arbres et de plantes carnivores. Les vacanciers y apercevront des singes nasiques, une espèce endémique de primate menacée d’extinction. Bako abrite également d’autres animaux comme les macaques à longue queue, les varans, les écureuils, les loutres ou encore les sangliers à moustaches. Ce site représente aussi un lieu d’observation de créatures nocturnes telles que les makis volants, les fourmiliers, les chauves-souris, les tarsiers…

Visiter le mont Kinabalu et ses environs

Un Malaisie Voyage constitue une belle occasion d’escalader le mont Kinabalu. Situé dans l’État de Sabah, ce massif culminant à plus de 4 000 m est un véritable paradis pour les amateurs d’alpinisme. Il renferme une large variété d’orchidées et plusieurs espèces endémiques de plantes carnivores qui sont préservées par le parc national de Kinabalu. De plus, sa flore est composée d’arbres buissonnants, de bruyères, de mousses, de lichens et de fougères. Ce site représente également un refuge pour diverses espèces d’oiseaux comme le Calao rhinocéros, le Podarge de Hartert ou encore le Gobemouche bridé. Les visiteurs y observent aussi d’autres animaux tels que l'orang-outan, la belette malaise,la loutre cendrée… À noter que ce havre possède des hébergements où les vacanciers pourront passer la nuit. À part cela, les routards auront l’opportunité de découvrir le village culturel de Sarawak. Ce dernier regorge de nombreuses maisons traditionnelles abritant des objets d’art. À titre d’information, tous les mois de juillet, ce lieu accueille le célèbre festival international de musique Rainforest.

L’île de Sipadanet l’archipel de Derawan, deux endroits d’exception

Tout comme Dadonghai, un endroit à privilégier durant un Prestige Voyage Chine, l’île de Sipadan est appréciée des adeptes de plongée. Ses eauxsont peuplées par une grande diversité d'animaux marins comme les barracudas tourbillonnants, les tortues vertes, les raies aigles ou encore les requins-baleines.Les visiteurs peuvent également y observer des centaines de coraux murs et durs. Outre la découverte de la faune, les vacanciers auront l’occasion d’y pratiquer d’autres activités comme le farniente, la balade en bateau ou le beach-volley. À part Sipadan, l’archipel de Derawan constitue aussi un lieu prisé des amoureux du monde sous-marin. Il se trouve à l’est de Kalimantan, dans le district de Berau. Cette localité représente un refuge pour des dugongs, des dauphins, des baleines, des hippocampes pygmées… Bordé de plages de sable blanc et de palmiers, ce coin est idéal pour passer un séjour agréable. Les touristes auront l’opportunité d’y nager avec des poissons, des tortues de mer et des méduses non urticantes.


Un séjour en Argentine afin de découvrir les différentes danses du pays

L’Argentine est une destination bien connue des danseurs de tango du monde entier. Un séjour dans ce beau pays vous permettra de vous initier à cette chorégraphie endiablée et de découvrir d’autres danses traditionnelles.


Découvrez le tango argentin


Le tango fait partie intégrante des passions des Argentins. À la fois sensuelle, rythmique et très expressive, cette danse nécessite une bonne maîtrise du langage corporel. Un Guide Argentine vous informera sûrement que le tango est né sur les bords du Rio de la Plata aux environs du XIXe siècle suite aux grandes immigrations que cette contrée a connues à cette époque. De ce fait, le tango résulte du mélange des chorégraphies européennes, africaines et latines. Au début, le corps-à-corps fut désapprouvé par les familles nobles argentines, car ces mouvements étaient considérés comme étant irrespectueux. Par la suite, le tango atteignit l’Europe et y rencontra une popularité incontestée. Après cela, il revient en Argentine pour prendre la place qu’il détient toujours de nos jours dans la culture du pays. En outre, au fil des années, cette danse s’est beaucoup diversifiée, pour ne citer que les tangos Canyengue, Fantasia et Nuevo.


Les autres danses folkloriques d’Argentine


Le tango figure parmi les emblèmes de l’Argentine. Toutefois, cette contrée regorge d’autres danses traditionnelles aussi passionnantes les unes que les autres. Par exemple, la cumbia est apparue vers le XVIIe siècle en Colombie et se danse en couple ou en solo. Elle comporte quelques touches guinéennes et cubaines. Ensuite, la chacarera se caractérise par des pas enthousiaste comme les claquettes ou les jeux de jambes. Elle est suivie par des claquements de doigts ainsi que des sons mélodieux de guitare, de tambour et de violon. En outre, vous trouverez dans le pays natal de Lionel Messi et de Maradona des chorégraphies qui se dansent uniquement en solo, dont le malambo. Cette fois-ci, les hommes montrent, seuls ou en groupe, leurs talents et leurs ardeurs. Il n’est pas rare d’assister à des duels entre danseurs. À part cela, vous obtiendrez plus des détails sur les autres danses telles que le bailecito, le boleadoras et la Valse criollo sur Voyage Forum.


Assistez au championnat mondial de tango à Buenos Aires


L’Argentine reçoit chaque année le championnat mondial de tango à Buenos Aires. Ce concours comporte 2 catégories. D’une part, le tango salon impose un respect assez strict des pas traditionnels. De l’autre, le tango Escenario met plus en avant des chorégraphies originales avec quelques mouvements issues d’autres disciplines. Durant cette compétition, vous observerez des centaines de danseurs qui peuvent être de simples débutants ou des professionnels. En 2016, près de 500 couples de diverses nationalités se sont rendus en Argentine afin de participer à cet événement. À titre d’information, les duos de même sexe sont acceptés à ce concours depuis 2013. Outre cela, les membres du jury sont des professionnels. Ils noteront les concurrents en fonction de la musique, de la sensualité et de la complicité entre les couples. Enfin, si votre séjour ne concorde pas à la date de ce championnat, vous aurez toujours l’opportunité d’assister à des milonga (soirées réservées au tango), des bolioches (pour la cumbia) ou des peña (pour la characera).


Découvrir les sites intéressants de l’Iran

Situé dans le sud-ouest de l’Asie, l’Iran attire des milliers de touristes grâce à ses sites fascinants et ses paysages à couper le souffle. Sa capitale Téhéran, par exemple, abrite des monuments impressionnants, pour ne citer que le palais du Golestan ou encore la tour d’Azadi. Cette dernière est considérée comme étant le symbole de la ville. Il y a également la métropole de Chiraz où se trouve le majestueux jardin d'Eram. Cet espace vert persan de 110 000 m² figure dans la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2011. En outre, ce pays regorge de stations balnéaires qui se situent aux bords de la mer Caspienne et du golfe Persique. Ces plages feront le bonheur des adeptes de sports nautiques comme la plongée sous-marine ou la planche à voile. Pour les amateurs d’alpinisme, le mont Elbourz de 5 642 m d’altitude constitue une bonne adresse pour eux. Ce massif est semblable à celui de HkakaboRazi, à explorer lors d’un Séjour Birmanie. Par ailleurs, la découverte de ces endroits incontournables nécessite beaucoup de temps. Ainsi, les bourlingueurs auront besoin d’un appartement pour se loger. Cette contrée regorge justement de nombreux lieux d’hébergements où les vacanciers pourront séjourner durant leur voyage.


Ce qu’il faut connaître sur les hôtels en Iran
En Iran, il existe plusieurs hôtels de choix.Les voyageurs peuvent donc opter pour un en particulier en fonction de leur budget. De plus, ces édifices se situent surtout à proximité des attractions touristiques. L’île de Kish, par exemple, abrite de nombreux gîtes, dont le prix d’une chambre coûte aux alentours de 50 € la nuitée. La ville de Kermanshah possède également des auberges qui se localisent à côté des massifs Zagros. Pour la métropole d’Ispahan qui se trouve au sud de la capitale, elle dispose d’établissements de haut standing. La location d’une pièce double de ces pensions s’élève à 100 € environ. Pour la municipalité d’Yazd, elle recèle des lieux d’hébergements, dont le plus luxueux coûte tout autour de 170 €. Aussi, pour la commune de Qom, le tarif d’un appartement de luxe est à peu près 125 €. Pourtant, le moyen le plus simple de trouver une auberge convenable au crédit de chacun est de faire appel à un comparateur d’hôtellerie.


Maison d’hôte et camping, des alternatives moins chères
Choisir une maison d’hôte comme lieu d’hébergement est une autre option moins chère lors d’un Iran Voyage. Dans les villages du nord-est du pays, les bourlingueurs pourront trouver facilement des logements chez des particuliers. Aussi, il est possible de louer des demeures ou des bungalows bien équipés dans les localités comme Kelardasht, Ramsar, Sara'eyn et Masuleh. Pour les villes de Sara'eyn et Kandovan, de nombreux propriétaires offrent des chambres spartiates au-dessus de leur magasin. En outre, les routards pourront entreprendre un camping. Ce mode d’hébergement est une solution pratique pour avoir un peu de confort sans dépenser trop d’argent. Toutefois, pour plus de sécurité, les vacanciers sont invités à ne pas installer leur tente près des bases militaires. À noter que les aventuriers devront se renseigner auprès de l’office du tourisme de la province à découvrir. Ce centre d’information leur octroiera une lettre de recommandation et leur préviendra de dangers éventuels.


Déguster des délices culinaires en Argentine


S’étendant sur une superficie de plus de 2 700 000 km², l’Argentine recèle divers endroits magnifiques à visiter. Cette contrée fascinera les bourlingueurs avec ses paysages à couper le souffle. Mis à part ses merveilles naturelles, ce pays se différencie aussi par ses nombreuses spécialités culinaires que les globe-trotters pourront découvrir pendant leur voyage. Il est à noter que la cuisine italienne et espagnole reste ancrée dans la gastronomie argentine. Ce mélange de culture a donné naissance à des plats succulents qui raviront les plus gourmands. En général, les restaurants proposent du steak dans leur menu parce que la viande de bœuf représente l’aliment de base de la population. Les Argentins se placent également à hauteur des grands chefs quant à la préparation de frites, de galettes et de pâtes.


Les spécialités culinaires à découvrir

Lors d’un Séjour en Argentine, plusieurs plats appétissants et savoureux sont à découvrir, dont la plupart tourne autour de la viande de bœuf. Il en existe pour tous les goûts et les budgets. Par exemple, il y a les Empanadas de Mendoza. Ce sont en quelque sorte de petits chaussons traditionnels argentins farcis de viande de bœuf, d’oignons, de paprika, de piment en poudre, de cumin, d’origan, d’œufs durs et d’olives. En outre, il ne faut pas oublier le locro. Ce menu est cuisiné avec du maïs, des haricots blancs et évidemment des morceaux de steak. Il est répandu dans presque toutes les provinces, notamment dans le nord-ouest du pays. À part le locro, l’Estafodo de carne est un must. Cette daube de viande argentine est préparée à base de viande de bœuf, d’ail, d’oignons, de carottes, de tomates, de champignons et de laurier.

Se régaler des pâtisseries et des desserts


Hormis les plats succulents, les pâtisseries sont également riches et diversifiées en Argentine. Pendant leur voyage, les routards peuvent savourer, par exemple, l’Alfajores. Ce gâteau d’origine locale est à base de farine, de beurre, de sucre et de confiture de lait. Il peut être garni au chocolat. Outre cela, la dégustation du budin de pan est aussi une occasion à ne pas manquer. Il s’agit d’un pudding de pain, trempé préalablement dans du lait. Ce petit délice se mange à toute heure et à tout moment. Par ailleurs, le flan casero est l’un des desserts classiques de la cuisine argentine. Souvent servie après un repas, cette délicieuse crème est badigeonnée de dulce de leche.

Se désaltérer avec les boissons locales


À part les boissons gazeuses qui se trouvent partout dans les régions argentines, les bourlingueurs auront l’occasion de goûter aux productions locales à base de pamplemousse, de citron ou encore d’orange. D’autres breuvages provenant d’Europe et du Brésil sont toutefois présents dans cette contrée. En outre, les globe-trotters ne doivent pas manquer la dégustation du vin. À base de fruits rouges et d’épices, ce jus de la vigne se distingue par ses arômes tanniques. Par ailleurs, le café argentin est de bonne qualité. Pour les amateurs de bières, ces dernières sont vendues à des prix raisonnables.